Blog goes Sous-domaine et éditions

Beaucoup de choses seront nouvelles, certaines seront différentes

Je travaille actuellement sur un nouveau format de contenu pour le site. Je souhaite m'éloigner encore plus du format éphémère du blogposting.

Lorsque j'ai lancé mon site web en 2019, la raison principale était que j'avais besoin d'une plateforme pour mes photos et mes aquarelles. À l'époque, le blog était plutôt un véhicule qui devait surtout m'aider à attirer l'attention.

Les choses se sont passées différemment. Après l'exposition de 2019 et ma première commande d'un travail à l'huile en trois parties, que je n'ai malheureusement pas encore montré ici, j'ai provisoirement rangé mes pinceaux à aquarelle. Complètement et complètement. Cela fait presque deux ans et demi que je n'ai plus rien peint de remarquable. En revanche, je fais de nouveau plus de photos. Et j'écris. Et je fais des recherches. Et je fais des recherches encore plus intensives et approfondies, je vais jusqu'aux sources originales et je constate que c'est ce qui me rend heureux.

Sciences de l'édition

Sous-domaine pour le blog

Trois raisons m'ont poussé à tout changer ou presque.

1. Gagner du temps en retravaillant un devoir universitaire

(Pour résumer, la pire idée de tous les temps)

La rédaction de mes textes prend beaucoup de temps. Pas dans le sens négatif du terme, c'est juste que des recherches minutieuses prennent du temps. J'ai plus envie d'une information dense et approfondie que d'un simple post. Si l'on cherche par exemple des articles sur la citation du dernier film de Bond, on y trouvera rapidement ce qu'on cherche. Il s'agit de textes d'une page qui suffisent largement à la compréhension de la plupart des gens. Mais ce qui me manque personnellement, c'est le sens aigu de l'époque, de la personne et de la personnalité qui se cache derrière une citation - mais il manque surtout le contexte exact et une source vérifiable qui prouve une citation ou une action.

Je me suis donc dit il y a environ un mois, pourquoi ne pas gagner du temps, tu as trouvé l'autre jour en rangeant ce beau texte sur la maxime du design Form follows Function, pourquoi ne pas le poster, il est encore assez bon, ai-je pensé en le parcourant rapidement. (Si j'avais su ce que j'allais faire !) Scanné à la hâte, je me suis remis au travail, mais je ne pouvais pas poster ce texte tel quel. Il date de 1995 et était basé sur une simple recherche de livres à la bibliothèque de l'université de Wuppertal. Il y était question de petits téléphones avec des antennes à bosses, et je ne disposais même pas du script original de Sullivan. 

C'était vite changé, non ? Un peu de recherche ici, un peu de changement là. 

Mais attends : comment veux-tu, dans la mise en page actuelle, placer toutes les images à côté du texte. Il fallait un nouveau modèle, surtout un modèle dynamique avec des sous-éléments dynamiques. Je ne pouvais pas encore le faire techniquement à la mi-février. 

Le nouveau template(système) a nécessité une semaine de travail, parfois pendant la journée entre deux, parfois toute la soirée, presque un week-end entier. Un beau gain de temps, cet essai. Un véritable désastre. Plusieurs jours de travail pour le modèle, de nombreuses heures de travail sur le texte et de recherche, et toujours pas de fin en vue.

2. Sciences de l'édition

Avec mon bon ami Arne, nous avons une petite discussion vidéo toutes les deux ou trois semaines. Nous parlons simplement de tout ce qui nous est arrivé au cours des dernières semaines. C'est ainsi que nous en sommes venus à parler de mon nouvel essai. Il s'agissait de se demander si ce ne serait pas une bonne idée de ne pas publier le texte original. Et ensuite peut-être une version retravaillée. On pourrait ainsi suivre l'histoire de l'évolution du texte, appelée en langage technique genèse (du grec ancien γ?νεσις genesis "naissance, genèse"). C'est entre autres ce dont s'occupent les sciences de l'édition. Savez-vous tout de suite ce que font exactement les spécialistes de l'édition ? Je ne le savais pas et depuis, j'ai sur mon bureau un petit livre : Bodo Plachta, Editionswissenschaft, Eine Einführung in Methode und Praxis der Edition neuerer Texteer, RECLAM Nr. 17603, 1997, Ditzingen. 

Plachta écrit à propos des sciences de l'édition : "La reconstitution de la genèse d'un texte littéraire, depuis la première note jusqu'à la publication finale, en passant par les ébauches et les copies au net, fait partie des tâches fondamentales d'un éditeur". (Plachta, ibid.)

Comment pourrais-je donc rendre visible sur le web une révision de mes propres textes. Dans quel format pourrais-je publier ces textes, alors que j'étire déjà au maximum la longueur et la largeur de mes articles de blog. C'est une très bonne question et surtout très passionnante, qui révèle aussi qu'une telle chose n'existe peut-être pas encore souvent.

Ergo : j'ai donc besoin d'un nouveau format de contenu pour mon site web, dans lequel je peux développer des pensées, des idées ou des thèmes sur le long terme et surtout de manière compréhensible par étapes.

Un article de blog est quasiment une photo instantanée d'une idée, le nouveau format est plutôt une galerie, une suite de plusieurs articles de blog sur un même thème. Le web offre - à l'insu de beaucoup - les bons outils pour cela - ce sont les éléments HTML 5 <ins> pour insérer, <del> pour supprimer et <s> pour supprimer définitivement. Il est possible d'en faire quelque chose. Malheureusement, tous les éditeurs de sites web sont totalement sous-développés en ce qui concerne ce format (en général, en ce qui concerne le microformatage, c'est une véritable aberration). Si je parviens à maîtriser le javascript pour ce que j'ai en tête, cela pourrait aussi être très intéressant sur le plan visuel.

Cela n'aurait été qu'un "petit plus" pour mon site, si deux jours plus tard ...

3. Die Subdomain

... une personne de mon entourage familial est venue me voir. Nous avons parlé de la page d'accueil de Cronhill. Elle ne refléterait plus la profondeur et l'étendue de mes contenus. La peinture et la photographie n'occuperaient plus du tout cette large part de ma vie, comme c'était encore le cas en 2019. Mes priorités se seraient déplacées vers le blog, mais on ne verrait presque rien de celui-ci sur la page d'accueil. J'écrirais et ferais des recherches bien plus que ce que l'on peut voir. Comme un iceberg dont on ne voit qu'un septième de l'eau.

Connaissez-vous la situation où quelqu'un sème une graine dans votre tête et qu'elle ne peut plus être arrêtée ? (Je me suis éloigné de la métaphore de la puce à l'oreille, car ces idées ne me dérangent pas du tout) Je n'ai guère pu me reposer mentalement le soir. Ces pensées concernant mon site web étaient, je ne les avais juste pas vues ou ne leur avais pas donné une place.

Maintenant, cette plante a déjà bien grandi et je lui donne de l'engrais, je lui fais de la place dans mon jardin des idées. 

Ergo : le blog déménage sur un sous-domaine. 

Ergo : il y aura un nouveau format de contenu, dont je dois le nom à un bon ami ! Merci, cher ami !

Ergo : Dans ce format, on pourra voir les modifications de texte. Quelle idée intéressante ! Merci pour cela aussi !

Ergo : Je suis en train d'y travailler.

4. Beaucoup de travail

En l'espace de trois ans, le petit site web de Cronhill s'est énormément développé. Il existe 12 templates pour le seul blog. Il y a aussi la page d'accueil, les aperçus, les catégories. Etc etc etc - Il ne suffit pas de télécharger un nouveau thème Wordpress. Il y a des dizaines de variables de modèles dans mon site MODX, des dizaines de chunks, je vais faire des statistiques précises. Tout doit être plus simple, mais aussi meilleur. Les textes doivent être faciles à éditer, car le trilinguisme va rester.

En outre, les nouveautés doivent durer. Pour commencer, à nouveau pour trois ans. Chaque classe CSS, chaque ligne de code doit donc être bien pensée. Pour que le nouveau soit à nouveau à la pointe de la technique.

Je m'en réjouis.

tl, dr;

A propos des changements à venir sur le site. Le blog va déménager dans un sous-domaine, il y aura un nouveau format de contenu dans lequel je traiterai un thème particulier de manière permanente. Les modifications seront/devront être traçables, au-delà d'un simple versionnement. 

Commentaires (0)


Ecrire un commentaire




En envoyant ce commentaire, j'accepte que le nom et l'adresse e-mail de cronhill.de soient stockés en relation avec le commentaire que j'ai écrit. L'adresse e-mail ne sera pas publiée ou transmise à des tiers.